Azay-le-Brûlé La commune aux douze villages

Actions communales pour l'environnement

En 2008, l’enquête régionale sur l’utilisation des pesticides, menée par la Région Poitou-Charentes auprès de 1464 commune du territoire, a montré que la quasi-totalité des communes utilisait ces produits tout en souhaitant fortement diminuer leur usage. L’objectif de la Charte Terre saine, pilotée par la Région Poitou-Charentes dans la cadre du Plan Régional de Réduction des Pesticides, est d’inviter les collectivités locales à réduire puis supprimer les pesticides de la conception à la gestion des espaces publics : espaces verts, bords de route, trottoirs, abords des bâtiments, terrains de sports, et même dans les cimetières.

Pour cela, la Charte Terre Saine vise à :

  • Valoriser les initiatives des communes en créant le « label » Terre saine (remise des premiers « trophées papillons » a eu lieu fin 2009) ;
  • Impulser une dynamique de réseau et d’échanges entre les collectivités de Poitou-Charentes (rencontres, formations, site Internet, fiches techniques, etc.)
  • Faciliter l’accès des communes à un centre de ressources sur les techniques et outils alternatifs pour la gestion des espaces communaux.

Pour l’excellence environnementale en Région Poitou-Charentes, notre commune s’inscrit dans le plan régional objectif zéro pesticide.  Azay-le-Brûlé avec la Communauté de Communes du Val de Sèvre sont  cosignataires de la charte depuis le 31 mars 2009.

Il existe deux démarches distinctes :une charte régionale "Terre Saine - Votre commune sans pesticides" et un label national "Terre Saine, communes sans pesticides".

En savoir +

Le jury Régional du Conseil National des Villes et Villages Fleuris, label Qualité de Vie, a décidé (le 3 novembre 2015) de décerner le Label : 1ère Fleur à notre commune d'Azay-le-Brûlé.

Points appréciés par le jury :

L'accueil, l'organisation et la cohérence de la visite effectués par l'équipe municipale et les agents du service technique. La cohérence des projets mis en place pour l'amélioration du cadre de vie. La mise en valeur du patrimoine bâti, de l'histoire de la commune, ainsi que des anciennes vignes. L'approche artistique et culturelle présente dans les démarches.

La gestion écologique des espaces largement maîtrisée. Les actions exceptionnelles autour des haies (plantations, sauvegarde...). L’intégration des techniques culturales. La cohérence du choix des essences plantées avec l'environnement. Globalement l’entretien et le renouvellement du patrimoine arboré.

Le verger partagé comme action de préservation des variétés mais aussi en tant qu’outil de sensibilisation.

La pertinence des aménagements récents, notamment au regard des haies plantées en périphérie afin d'atténuer les transitions avec l'espace agricole.

Les cheminements doux et continuités écologiques pour le bonheur de tous.

A ce jour 4200 Communes sont labellisées 1 à 4 fleurs en France, dont 133 en Poitou-Charentes. En Deux-Sèvres une seule commune, Thouars est titulaire de la 4ème Fleur. C'est un grand honneur et une belle reconnaissance pour notre commune.

Trame verte et bleue : le paysage en partage

 

Un plan communal d’actions a été défini et déposé dans le cadre d’un appel à projet régional "Trame verte et bleue en Poitou-Charentes".

Validé par le Conseil régional au cours de l’été 2015, ce programme intitulé «Azay-le-Brûlé, le paysage en partage» prévoit une série de 6 réalisations et démarches pour valoriser et  favoriser la biodiversité à l’échelle du territoire.

Par exemple, un diagnostic des accotements et des haies aux abords des routes et chemins est confié à la Fédération départementale des chasseurs pour que nous puissions ensuite optimiser  l’entretien courant et affiner le plan paysager communal. Il est aussi question d’installer une ruche pédagogique, d’étudier la création d’une mare sur un site communal, d’éditer  une brochure explicative et de mettre en place des  panneaux d’information naturalistes  au fil d’un parcours à définir.

Plusieurs des actions envisagées s’appuient sur le réseau de routes et de chemins qui quadrillent l’espace rural.

La commune est en charge de 110 km de voies et chemins, soit aussi  220 km d’accotements diversement composés de bandes herbeuses, de fossés, de talus, de murets, d’arbres d’alignement ou de haies. Les voies et leurs bordures sont des milieux d’une apparente banalité mais en réalité très singuliers, parce qu’ils sont à la croisée d’ usages et d’enjeux multiples, avec des visions parfois contradictoires.

Dans nos  territoires ruraux, les accotements, les arbres et les haies doivent être appréhendés à la fois  comme  un capital paysager, biologique et économique.

Rappelons par exemple qu'un km de haie arborée bien conduite peut produire allègrement autant de bois qu’un hectare de forêt. Avec une emprise au sol à la base du tronc de moins d’un mètre carré, un arbre dont le branchage s’inscrit dans une sphère de 5 mètres de rayon développe de l’ordre de 500 à 1000 mètres carrés de feuilles. Un tilleul ou un arbre fruitier de même dimension offre aux pollinisateurs  des dizaines de fois plus de fleurs que la surface  de prairie ou d’oléagineux que couvre plus ou moins densément son ombrage.

Construire peu à peu le paysage que nous léguerons aux générations futures en réhabilitant les arbres et les haies aux abords des voies (routes et chemins), c’est à la fois réhabiliter des continuités écologiques nécessaires et développer un patrimoine public  et renouvelable de 1000 manières.

Observatoire Régional de l'Environnement du Poitou-Charentes

 

Il propose une fiche détaillée de notre commune.

En savoir +

© Mairie d'Azay-le-Brûlé

8 route du Quaireux - Cerzeau

79400 Azay-le-Brûlé

Plan du site - Mentions légales